Home > Acheter sa première maison

Guide d’achat pour une première maison

Vous rêvez depuis longtemps d’avoir votre propre maison et vous êtes enfin prêt à faire votre premier achat immobilier ? On vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le premier achat immobilier.

achat immobilier

De quel montant avez-vous besoin pour acheter une première maison ?

Pour pouvoir acheter une maison, il est indispensable de disposer d’un capital de départ suffisant. Cela facilite l’obtention d’un prêt hypothécaire et permet de réduire les remboursements mensuels. Il est recommandé d’avoir un apport personnel d’au moins 20% du prix achat de l’habitation, mais certains organismes acceptent d’octroyer un prêt hypothécaire même avec un capital de départ moins élevé. En tant que premier acheteur, le plus important est de savoir si vous pouvez réellement vous permettre un tel emprunt. Pour le savoir, il faut penser à établir un plan financier précis. En effet, les organismes vérifient que l’emprunteur ait les moyens suffisant de payer l’emprunt hypothécaire avant d’approuver sa demande. Ils peuvent également tester votre capacité à effectuer vos paiements si les taux d’intérêt devaient augmenter ou si votre situation évoluait. Il est donc nécessaire de prouver votre solvabilité même en cas d’imprévus.

Prêt hypothécaire

Pour réaliser un premier achat immobilier, les aspirants propriétaires ont généralement besoin d’emprunter. C’est la raison d’être même des établissements de crédit. Moyennant un intérêt, ils peuvent accorder un prêt hypothécaire aux futurs propriétaires selon leur profil de risque. Les emprunteurs doivent donc rembourser le capital accordé ainsi que les intérêts périodiquement. Selon l’acte de prêt, l’emprunteur peut faire un remboursement par mensualité constante, à terme déterminé, ou par tranches constantes de capital. Pour des raisons de sécurité, les organismes de crédit exigent généralement une garantie sous forme de caution, d’hypothèque ou par délégation de salaire. Avant de souscrire un prêt hypothécaire, il est donc important de se tenir informer de toutes les conditions.

Faire une visite

Avant de faire une offre, il faut penser à bien visiter la maison et vérifier tous les petits recoins. Pour ne rien laisser au hasard, il est indispensable d’avoir une check-list de tout ce qu’il faut vérifier. Parmi les éléments à tenir en compte :

Tous ces éléments doivent en bon état pour un meilleur confort au quotidien.

C’est seulement après la visité et toutes ces vérifications qu’il faut faire une offre. Pour avoir un meilleur prix, il ne faut pas hésiter de se renseigner sur la maison en question pour savoir depuis combien de temps il est sur le marché. En effet, le vendeur peut être plus ouvert aux offres si la maison est en vente depuis un certain temps.

Le processus d’achat

C’est généralement dans le cadre d’une vente de gré à gré que l’achat d’une maison se fait en Belgique. Durant le processus, l’acheteur et le vendeur conviennent d’un prix ensemble et le futur propriétaire peut négocier une réduction. Une fois le prix de vente fixé, l’acheteur peut encore demander un délai de réflexion avant de prendre sa décision. En attendant la vente finale, le vendeur demande généralement à son client de signer une offre d’achat ou un compromis de vente. L’acheteur peut donc faire une demande de prêt hypothécaire pendant la durée du délai de réflexion.

L’achat d’une première maison ne doit pas être fait sur un coup de tête. Cela nécessite une bonne réflexion et une excellente préparation.