Home > Achat Immobilier

Comment réussir son investissement immobilier en Belgique

Bien que le marché immobilier belge affiche une légère hausse, les taux d’intérêts n’ont jamais été aussi bas en Belgique. Alors si vous souhaitez acheter une propriété d’investissement, il est temps d’en profiter. En effet, l’acquisition d’un bien immobilier est désormais possible même avec 30 000 euros. Voici quelques conseils pour vous aider à réussir si vous souhaitez vous lancer dans l’investissement immobilier.

investissement immobilier

Taxi Bruxelles : la réservation en ligne

Vous êtes à la recherche d’une meilleure solution de transport pour vos déplacements à Bruxelles ? Misez sur la réservation en ligne désormais disponible auprès des services de taxi desservant toutes les villes belges. Il s’agit d’un moyen rapide et efficace pour trouver un taxi aéroport adapté à votre budget.

Bien évaluer son revenu cadastral

La valeur de la taxe ainsi que sa forme dépend du type du bien immobilier que l’on possède et de son usage. S’il s’agit d’un investissement locatif et que le locataire utilise le logement à titre privé, la taxation se base sur le revenu cadastral. Pour avoir le taux exact de la taxation, ce revenu sera indexé et multiplié par 1.4. En d’autres termes, aucune imposition n’est appliquée sur les loyers réellement encaissés. Pour en tirer parti, il est conseillé d’investir dans un logement avec un revenu cadastral assez bas. Cependant, si le locataire occupe le bien à titre professionnel, le propriétaire est taxé sur les revenus locatifs réels sans les frais. Le montant des frais à déduire varie en fonction du type de bien. Pour un immeuble, la déduction peut atteindre 40 % du loyer. Cela englobe les frais d’entretien et de réparation. L’imposition est à hauteur de 10% pour les terrains en location. Il est conseillé de trouver un locataire qui puisse louer le bien à titre professionnel si le revenu cadastral élevé.

Profiter de l’effet levier des prêts hypothécaires

Tout investisseur immobilier avéré connaît l’importance d’un emprunt immobilier. En effet, même en disposant du capital nécessaire à l’achat d’un bien immobilier, les investisseurs préfèrent emprunter. Les prêts hypothécaires sont connus pour leur effet de levier qui, d’une part permet d’investir dans l’immobilier même avec un budget restreint. D’autre part, ils permettent de bénéficier du même revenu locatif gagné en empruntant qu’en finançant soi-même la totalité de l’achat.

Bien évaluer les risques lors d’un premier achat

Certes, il est intéressant de contracter un prêt hypothécaire, mais il est conseillé d’en limiter le montant lors d’un premier achat. A moins d’avoir déjà trouvé un locataire, il y a de grands risques qu’on ne perçoive pas de revenus locatifs si on ne dispose que d’un seul bien immobilier. En effet, cela peut vous contraindre à rembourser l’emprunt avec votre propre revenu si vous n’avez pas encore un locataire. Par contre, il est possible d’emprunter plus lors d’un nouvel achat, car le risque d’inoccupation est réparti avec les autres logements.

Acheter au le bon logement avec le bon emplacement

Pour réussir son investissement, il faut savoir choisir le bon logement au bon endroit. L’avantage d’avoir le bien à louer proche de sa résidence n’est plus à prouver. Cela permet de faciliter l’entretien et la gestion locative. Par ailleurs, la distance entre réellement en jeu lorsque le montant de l’investissement est peu important. C’est le cas d’un garage par exemple. En effet, la distance à parcourir entre le garage et la résidence joue un rôle très important. Par contre, lorsque le montant investi est élevé, la distance n’a plus la même importance.

Achat scindé

L’achat scindé est idéal pour ceux qui souhaitent acquérir un bien immobilier pour leurs enfants. Le principal avantage est que vos héritiers n’auront plus à payer les droits de succession. Ce système d’achat permet aux parents d’acheter l’usufruit et aux enfants d’acquérir la nue-propriété. Ainsi, les parents peuvent continuer à jouir du bien pendant leur vie, et les enfants deviennent plein propriétaire à leur décès. L’acquisition immobilière par achat scindé est donc un excellent d’investir dans l’immobilier.

Voir plus grand

Pour réussir son investissement immobilier, il faut savoir anticiper l’avenir. Vos besoins peuvent en effet évoluer avec le temps et investir dans un petit bien n’est pas forcément intéressant. Il est préférable d’acquérir un bien qu’on peut modifier à nos grés et envies.

Restez maître chez soi

Si vous souhaitez investir durablement dans l’immobilier, évitez d’acheter une partie d’exploitation comme une chambre en cohabitation, un box ou une maison de repos. Cela vous évite de dépendre entièrement de l’exploitant tant pour les rénovations que pour les réaménagements.
L’emprunt immobilier reste le meilleur moyen de financer son achat. Cela vous permet de conserver vos fonds propres si vous avez déjà pu épargner tout le capital nécessaire, ou d’acheter une propriété d’investissement avec un budget limité.